Etes-vous plutôt logiciels Open-Source ou Propriétaires ?

ADITU choisit la mixité avec 2 solutions françaises :
L’une Open-Source pour sa gestion technique et l’autre Propriétaire pour sa relation clients.

Il existe deux sortes de logiciels :
Les logiciels libres et les logiciels propriétaires.

– Un logiciel Propriétaire est écrit, la plupart du temps, par une entreprise. Il est distribué uniquement sous forme binaire (sans source). Elle reste la propriété de l’entreprise. Souvent, il est disponible sous une licence d’utilisation assez restrictive. L’inconvénient est donc le coût qu’induit une solution propriétaire. En revanche, l’avantage que l’on y trouvera sera sa prise en charge complète par l’éditeur lors d’un dysfonctionnement.

– Un logiciel Open Source n’est pas issu d’une unique entreprise (ou personne), il est créée par l’ensemble d’une communauté composée d’entreprises, d’associations et de particuliers. Tout le monde sans exception peut apporter sa contribution en rapportant des bugs ou en suggérant des idées. Contrairement au logiciel propriétaire, le logiciel Open Source présente l’avantage de ne pas être payant, d’où une économie non négligeable. En revanche il ne propose pas de contrat de maintenance… Il faut donc posséder un seuil minimum de compétences qui ne s’improvise pas sur ce type de solution.

 

Les caractéristiques des solutions propriétaires ou Open Source en font des logiciels différents mais chacun adaptés à des cas précis. Choisir entre ces deux types de solutions repose donc avant tout sur les ressources, les besoins et les spécificités de votre entreprise.

 


Les équipes d’ADITU ont fait le choix de mélanger les genres, en prenant en compte les connaissances techniques internes permettant de composer un outil de gestion technique malléable et adapté à l’exploitation d’un parc utilisateurs. En revanche, pour la gestion administrative et financière, il était nécessaire d’implémenter une application complète et assistée par un service client pour assurer sa maintenance.

Pour l’exploitation des demandes techniques, les équipes DATA³ ont ainsi fait le choix de migrer l’ensemble de ses clients sur la plateforme GLPI, solution open-source soutenue et reconnue par une large communauté. GLPI propose (entre autre) des fonctionnalités spécifiques telles la possibilité de gérer des inventaires matériels, d’animer les tickets de questions / réponses des clients hébergés ou encore d’alimenter une base de connaissance propre au métier concerné.

  • Vous êtes client ADITU ? vous avez dû recevoir vos identifiants pour accéder à ADItools.
  • Vous avez perdu vos accès ? Contactez-nous ici.

 

Concernant la centralisation des contacts, du suivi commercial et administratif et des factures clients, l’outil CRM AXONAUT a été sélectionné par les équipes ADITU. Outil français cette fois sous licence propriétaire, AXONAUT met à disposition l’ensemble des outils répondant aux besoins de gestion centralisée, y compris en matière de gestion de projet.

Retour sur toute l'actualité

Nos actus récentes :

DATA³ obtient l’agrément HDSCP (Hébergeur des Données de Santé à Caractère Personnel)

Après une candidature validée auprès de la CNIL(*), de l’ASIP Santé(**) ainsi que du Ministère des Solidarités et de la Santé, le centre d’hébergement et de sécurisation informatique landais DATA3 (à Dax) et infogéré par les équipes ADITU échange d’ores et déjà …

En savoir plus

3 questions sur la fin de support Windows 7 : Attention à la sécurité de votre parc informatique

1/ Votre parc d’ordinateurs fonctionne actuellement en version Windows 7, qu’en est-il au sein des bonnes pratiques de sécurité ?   Sachez qu’à partir du 14 janvier prochain, la prise en charge Windows consistant en une assistance technique et des mises à …

En savoir plus

Pouvez-vous (et savez-vous) archiver vos documents… ?

  A l’heure du RGPD où la preuve de la conservation des données personnelles en milieu sécurisé, de la réversibilité (restitution de la donnée personnelle à la demande d’un intéressé) et de la suppression de la données, la notion d’archivage est plus …

En savoir plus